QUALITE DE VIE AU TRAVAIL - RISQUES PSYCHO-SOCIAUX

ANIMATRICE :  Nathalie Le Lanchon

 

OBJECTIFS

 

Le concept de bien-être au travail n’est pas défini juridiquement et renvoie, en positif comme en négatif, à des concepts relativement flous et vastes.

 

La définition donnée par l’OMS de la santé, état de complet bien-être physique, psychique et social, sonne quelque peu comme une incantation et dans ce contexte, les risques psychosociaux au travail (RPS) et la qualité de vie au travail sont des notions aussi bien inhomogènes que difficiles à appréhender.

 

L’évaluation de ces risques et la mise en place d’actions pour prévenir les conséquences sur la santé et la qualité de vie des salariés sont devenues une obligation légale pour les entreprises. Ce domaine

est très complexe et fait appel à différentes compétences, l’intérêt pouvant se porter sur l’ergonomie, le management, les relations sociales ou la santé des salariés.

 

L’objectif de cette formation est d’apporter à tout intervenant ou référent en entreprise les données actuelles indispensables - méthodologiques, médicales, psychologiques et réglementaires - d’évaluation des risques psychosociaux et des actions envisageables.

 

Sur la base d’études et de rapports d’experts, seront exposées les orientations les plus récentes préconisées sur les notions de stress au travail, de pénibilité, d’indicateur de stress, de bien-être et de qualité de vie au travail.

 

Certains outils d’évaluation et d’intervention seront analysés pour dégager leur crédibilité et leurs réels intérêts pour le salarié et la collectivité. Au travers de situations concrètes, d’analyses de cas et d’échanges, nos différents experts sur les risques psychosociaux - spécialistes du droit, de la gestion et de la santé psychologique au travail - apporteront aux professionnels participants les

grandes orientations méthodologiques, pratiques et déontologiques de l'intervention de terrain sur les risques psychosociaux.

 

GENERALITES

 

  • Les notions de stress au travail et de risques psychosociaux.

  • Les modèles - psycho-dynamique du travail, transactionnels et interactionnels - du stress au travail.

  • Les différents risques psychosociaux tels qu’ils ont été proposés par le collège national d’experts.

  • Les sources managériales et organisationnelles des risques psychosociaux.

  • La pénibilité au travail.

  • Les échelles, les questionnaires et les résultats des études.

  • La pratique de l’audit et les analyses qualitatives.

  • Les plans de prévention et les méthodes d’actions en entreprise.

POUR QUI EST ÉTABLIE CETTE FORMATION?

 

Risques psychosociaux et qualité de vie au travail concerne tous les professionnels, intervenant ou référent en entreprise, concernés par le stress et la santé psychologique au travail, la qualité de vie et les risques psychosociaux en milieu professionnel.

 

Sont donc concernés :

 

FORMATION / CONSEIL / MANAGEMENT

Formateurs

Consultants

Coachs

Éducateurs / travailleurs sociaux

Managers

DRH

Responsables HSE

Membres CHSCT

 

SANTÉ / ÉDUCATION EN SANTÉ

Psychologues du travail

Médecins du travail

Infirmier(e)s du travail

Ergonomes

Thérapeutes et professionnels de l’aide et de l’accompagnement justifiant d’interventions en entreprises

Sophrologues, professeurs de yog, thérapeutes...

 

PAR JOURNÉE: 

 

Jour 1 et 2 :   Évaluation qualitative et quantitative des RPS

  • Les enjeux:
    - Les conséquences organisationnelles du stress.

  • Les missions RPS en entreprises et leur contexte:
    - l’analyse de la demande ;
    - la réalisation du diagnostic ;
    - l’élaboration du plan d’actions ;
    - l’accompagnement pour la mise en place du plan d’actions.

  • Le contexte d’une intervention :
    - l'expertise CHSCT ;
    - l'enquête direction.

  • Les échelles, les questionnaires, les résultats des études.

  • La pratique de l’audit et les applications pratiques :
    - l’approche quantitative ;
    - l’approche qualitative.

  • Études de cas.

 

 

Jour 3 :   Approche des RPS par la clinique du travail

  • Connaître la manière dont les approches cliniques du travail appréhendent la problématique du travail :
    - en comprendre les implications pour appréhender les RPS ;
    - appliquer ces principes sur des situations et des cas ;
    - en tirer les implications pour sa propre pratique.

  • Les RPS : comment articuler psychique et social

  • Les grands principes en clinique du travail :
    - s’intéresser au réel du travail ;
    - le travail est, en soi, un opérateur de santé.

  • Les conséquences pour comprendre les RPS.

  • Les implications pour intervenir sur les RPS :
    - risque 1 : psychologiser les problèmes qui se posent dans le travail ;
    - risque 2 : rester dans la dichotomie victimes/coupables ;
    - risque 3 : la conflictualité socio-organisationnelle.

  • Un cas détaillé d’intervention en clinique du travail.

  • Clarifications conceptuelles sur la reconnaissance au travail.

 

Ils nous ont fait confiance : 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • LinkedIn Social Icon